ACTUALITÉS

Près de deux tiers des entreprises du territoire national interrogées dans le cadre du baromètre Atequacy et Singer Avocats (1) ont déclaré au moins un sinistre affectant un salarié sur l’année écoulée. Parmi ceux-ci, plus d’un cas sur deux est un accident du travail, un tiers concernent un accident de trajet et 10 % une maladie professionnelle.

En ce qui concerne les suites données à ces accidents, 77 % des entreprises interrogées déclarent régulariser systématiquement leur DAT (déclaration d’accident du travail) dans les 48 heures requises par la procédure, soit une belle progression par rapport aux 54 % de 2016. De même, 77 % sont équipées d’un outil de gestion des AT/MP (+ 12 % par rapport à 2016).

Enfin, 61 % des entreprises déclarent maîtriser chaque étape de la déclaration, ce qui signifie que la connaissance des mécanismes d’instruction progresse. Cependant, plus d’un quart des entreprises ne contrôlent pas leur taux de cotisation AT/MP. .

1. Enquête menée auprès de 300 entreprises de plus de 50 salariés, en août et septembre 2017.

Haut de page