ARCHIVES DOSSIER (444 résultats)

Par page :
  • http://www.travail-et-securite.fr/ts/dossier/801/horaires-atypiques/les-feux-de-la-rampe-s-eteignent-la-nuit.html

    Dans le spectacle vivant, travailler la nuit est une pratique fréquente. Le Théâtre national de Strasbourg réussit à limiter depuis cinq ans les démontages de spectacles de nuit, en avançant les heures de certaines représentations. Une réorganisation réussie grâce à l’implication de toutes les catégories de personnel.

    Rubrique : Dossier

  • http://www.travail-et-securite.fr/ts/dossier/801/horaires-atypiques/un-jeu-educatif-a-dormir-debout.html

    Le service de santé au travail du Morbihan (Amiem) a mené une étude pour évaluer l’influence des horaires décalés chez les apprentis et leurs effets sur leur formation. Cela a donné naissance à un jeu éducatif, « Pionce à donf ». Dominique Daures, médecin du travail et somnologue, explique la démarche.

    Rubrique : Dossier

  • http://www.travail-et-securite.fr/ts/dossier/801/horaires-atypiques/et-la-sieste-dans-tout-ca.html

    Le service des urgences de l’hôpital d’Évreux a mis en place, il y a près de deux ans, un protocole de sieste pour tout le personnel. S’il a fallu dans un premier temps combattre des résistances culturelles, le principe aujourd’hui est de plus en plus largement adopté et mis en application.

    Rubrique : Dossier

  • http://www.travail-et-securite.fr/ts/dossier/801/horaires-atypiques/de-nouveaux-horaires-a-la-bonne-heure.html

    Confronté à un fort taux de restrictions médicales dans les effectifs de son site industriel d’Obernai, le fabricant de matériel électrique Hager Group a lancé un projet pour améliorer les conditions de travail de ses salariés. L’un des axes de cette démarche a consisté à changer les horaires des équipes de montage en passant d’un roulement en 4 x 8 à quatre emplois du temps fixes pour permettre à chacun de trouver celui qui lui convient le mieux.

    Rubrique : Dossier

  • http://www.travail-et-securite.fr/ts/dossier/801/horaires-atypiques/une-nuit-de-travail-en-moins-c-est-plus-d-entrain.html

    À Biesheim, en Alsace, l’entreprise Rhenaroll traite pour le compte d’industriels la surface des cylindres de laminoirs qui transforment des plateaux d’aluminium en tôle. À l’issue d’une étude sur les risques psychosociaux, l’entreprise a décidé de revoir son organisation horaire afin d’améliorer les conditions de travail de ses quinze salariés.

    Rubrique : Dossier

  • http://www.travail-et-securite.fr/ts/dossier/801/horaires-atypiques/la-sensibilisation-comme-premiere-etape.html

    La prise en compte des effets des horaires atypiques est un chemin de longue haleine, nécessitant une approche collective et pluridisciplinaire. Les services de santé au travail sont bien placés pour accompagner les entreprises dans leurs réflexions et leurs démarches. Illustration avec le service de santé au travail du CEA de Marcoule, dans le Gard.

    Rubrique : Dossier

  • http://www.travail-et-securite.fr/ts/dossier/801/horaires-atypiques/des-rythmes-de-travail-nefastes-pour-la-sante.html

    Bien que très répandus dans notre société, le travail de nuit et le travail posté ne sont pas sans risques pour la santé des salariés qui y sont soumis. Outre les conséquences rapidement visibles (manque de sommeil, fatigue chronique, décalage par rapport aux rythmes sociaux), des effets sur la santé peuvent apparaître à long terme : obésité, diabète, cancer, hypertension... Les mécanismes physiologiques en jeu sont de mieux en mieux connus, et des actions de prévention et de réorganisation du travail peuvent être mises en œuvre dans les ...

    Rubrique : Dossier

  • http://www.travail-et-securite.fr/ts/dossier/801/horaires-atypiques.html

    ...

    Rubrique : Dossier

  • http://www.travail-et-securite.fr/ts/dossier/800/allergies.html

    ...

    Rubrique : Dossier

  • http://www.travail-et-securite.fr/ts/dossier/800/allergies/soignants--une-population-a-risque.html

    Les dermatites sont des inflammations de la peau dont certaines sont d’origine allergique. Le CHU de Nantes propose à son personnel soignant des ateliers de prévention et de sensibilisation à ces pathologies cutanées. Claire Longuenesse, médecin du travail au service d’allergologie professionnelle du CHU de Nantes, en a eu l’initiative.

    Rubrique : Dossier

Haut de page