ARCHIVES (3 321 résultats)

Par page :
  • http://www.travail-et-securite.fr/ts/services/extraits-jo.html

    Des juristes de l’INRS sélectionnent et commentent les textes juridiques parus récemment dans les journaux officiels.

  • http://www.travail-et-securite.fr/ts/services/a-la-loupe.html

    Un secteur est présenté ici, en abordant son importance en France et les chiffres de son accidentologie. Des cas concrets et des situations réelles, issus de la base Epicéa, illustrent les accidents rencontrés dans ce secteur.

  • http://www.travail-et-securite.fr/ts/services/retour-sur.html

    Une notion ou un terme est analysé en revenant sur son origine, et notamment le contexte historique de son apparition, jusqu’à nos jours.

  • http://www.travail-et-securite.fr/ts/services/droit-en-pratique.html

    Un thème est abordé, sous l’angle juridique. Les textes de loi s’y référant sont présentés, ainsi, souvent, que des cas de jurisprudence récents.

  • http://www.travail-et-securite.fr/ts/services/questions-reponses.html

    Les thèmes des questions présentées sont issus des assistances assurées par les experts de l’INRS. Les réponses apportées ici sont données à titre indicatif et ont pour objectif de fournir des éléments d’information. Elles ne pourraient, en aucun cas, être considérées comme des textes de référence.

  • http://www.travail-et-securite.fr/ts/dossier/783/conservation-restauration-patrimoine.html

    ...

  • http://www.travail-et-securite.fr/ts/dossier/783/conservation-restauration-patrimoine/Proteger-les-toiles-les-hommes.html

    Créé en 2002 à Marseille, dans les Bouches-du-Rhône, le Centre interdisciplinaire de conservation et restauration du patrimoine (CICRP) est un groupement d’intérêt public qui apporte une assistance scientifique et technique aux propriétaires de tableaux relevant du domaine public. Relancée en 2010, sa politique de prévention des risques dénote une volonté de préserver la santé et la sécurité de son personnel tout autant que celle des restaurateurs libéraux qu’il accueille dans ses ateliers.

  • http://www.travail-et-securite.fr/ts/dossier/783/conservation-restauration-patrimoine/Les-resines-du-nucleaire.html

    L’Atelier régional de conservation Nucléart (ARC-Nucléart), à Grenoble, est spécialisé dans la conservation et la restauration d’objets culturels en matière organique. Si ses équipes mettent en œuvre différentes techniques, l’une d’elles fait sa spécificité. Alliant chimie et irradiation par rayons gamma pour la conservation des artefacts gorgés d’eau, sa mise en œuvre impose une démarche de prévention drastique qui se répand dans les autres activités du laboratoire.

  • http://www.travail-et-securite.fr/ts/dossier/783/conservation-restauration-patrimoine/Conserver-aussi-la-sante.html

    Le laboratoire de conservation, restauration et recherches (LC2R) de Draguignan a pour mission de restaurer et de préserver les artefacts métalliques issus de fouilles archéologiques terrestres et sous-marines. Dans cet univers avant tout de passionnés, la santé et la sécurité au travail n’ont pas toujours été une priorité. La réalisation en 2006 de l’évaluation des risques a changé la donne et a amené la structure à jouer un rôle moteur dans la prise de conscience naissante de la profession.

  • http://www.travail-et-securite.fr/ts/dossier/783/conservation-restauration-patrimoine/Le-risque-en-heritage.html

    Le Muséum national d’histoire naturelle, situé à Paris, possède l’une des trois plus grandes collections de spécimens minéraux, végétaux et animaux du monde. Amassés sur plus de deux siècles, ces échantillons ont subi des traitements pour leur conservation exposant à des risques chimiques les personnes qui manipulent ces objets. Des mesures en termes d’aménagement des espaces ont d’ores et déjà été prises.

Haut de page