PERSPECTIVES

© 3 zigs pour l’INRS

Les travaux routiers, en particulier ceux liés à l’application d’enrobés bitumineux et au rabotage des routes, exposent les salariés à des risques chimiques. Afin de  limiter ces risques, les machines utilisées pour ces opérations – les finisseurs et les raboteuses – peuvent être équipées de systèmes de captage de fumées ou de poussières, dès leur conception. La normalisation internationale en cours permettra de s’assurer de l’efficacité de tels systèmes.

Haut de page