ACTUALITÉS

Les règles sont un processus naturel qui concerne toutes les femmes de la puberté à la ménopause. Soit une très grande partie des femmes en âge de travailler. Au moins 15 à 20 % d’entre elles, et jusqu’à 50 % selon certaines études, souffrent de règles douloureuses ou de syndromes prémenstruels très gênants, et 10 % d’endométriose. Un réel handicap tous les mois pour ces femmes qui, dans leur très grande majorité, doivent malgré tout exercer leur activité professionnelle. Sauf dans cinq pays du monde. Et bientôt en Espagne, une première en Europe. En effet, les travailleuses de la péninsule ibérique pourront bientôt bénéficier d’un congé menstruel en cas de règles douloureuses invalidantes. Le projet de loi adopté en conseil des ministres va être présenté très rapidement au Parlement afin d’être voté. En France, seule une poignée d’entreprises a instauré des congés spécifiques ou des jours de télétravail pour leurs salariées qui souffrent de ce type de pathologie. Un sondage réalisé par Ifop en mars 2021 indiquait que 68 % des femmes françaises interrogées étaient favorables au congé menstruel. 

Haut de page