© Olivier Pelletier pour l'INRS

LES CONDUITES ADDICTIVES

Cause majeure de mortalité précoce en France, la consommation de substances psychoactives constitue une question de santé publique prééminente. Invariablement, il s’agit d’un sujet qui se retrouve dans le monde du travail et il est encore trop souvent traité en entreprise de façon individuelle, sous le prisme médical ou de la sanction disciplinaire. Quel est le rôle de l’entreprise dans la prévention de ces consommations addictives à risque ?

C’est une affaire privée, pas celle de l’entreprise », « Il s’agit de comportements individuels », « Ça relève de la médecine »… La prévention des consommations de substances psychoactives (SPA) en milieu professionnel se heurte à de multiples arguments. Les responsables invoquent le plus souvent le droit ou le secret médical, de peur de mettre le doigt dans un engrenage incontrôlable. Pourtant, les enquêtes statistiques le montrent : des substances psychoactives – ou leurs effets – sont bien présentes dans la sphère professionnelle. (…)

Partager |
Haut de page