EN ENTREPRISE

© Vincent Nguyen pour l'INRS

Dans l’atelier peinture du site Croix-du-Sud d’Air France Industries à Blagnac, près de Toulouse, un petit nouveau est en passe d’être adopté par les opérateurs. Il s’agit d’un robot collaboratif, à l’essai depuis quelques mois pour le ponçage des pièces, afin de réduire les expositions des salariés aux vibrations.

© Gaël Kerbaol/INRS

Le chantier du Nouvel hôpital d’Épinal a intégré un lot logistique. Cette organisation, qui structure les livraisons et les circulations sur le site au cours des travaux, permet aux entreprises de se recentrer sur leur cœur de métier. Et de réduire fortement les risques lors des amenées de matériel.

© Guillaume J. Plisson pour l'INRS

Sur le chantier de l’extension de la ligne B du métro lyonnais, le maître d’ouvrage, Sytral, s'est appuyé sur les fondamentaux de la coordination SPS pour instaurer une coopération étroite entre les différents acteurs de ce projet d’ampleur. Il en a fait la pierre angulaire d’une organisation intégrant efficacement la prévention des risques.

© Gaël Kerbaol/INRS

À Gennevilliers, l’entreprise Secan est spécialisée dans la fabrication d’échangeurs thermiques pour l’industrie aéronautique. Confrontée au manque d’efficacité de la ventilation des lignes de traitement de surface, elle a travaillé sur l’encoffrement des bains, en intégrant les exigences liées à la production et à la maintenance.

Haut de page