SERVICES

QUESTIONS-RÉPONSES

Les thèmes des questions présentées sont issus des assistances assurées par les experts de l’INRS. Les réponses apportées ici sont données à titre indicatif et ont pour objectif de fournir des éléments d’information. Elles ne pourraient, en aucun cas, être considérées comme des textes de référence.

Afficher la prévention

Question : Je souhaiterais utiliser des affiches pour appuyer la démarche de prévention au sein de mon entreprise. On m’a dit que l’INRS en proposait. Comment peut-on y avoir accès ?
Réponse : L’INRS a en effet réuni dans son nouveau catalogue plus de 200 affiches et autocollants. De nombreux risques sont traités, comme les risques psychosociaux, les troubles musculosquelettiques, le risque chimique, le risque routier... Les affiches sont disponibles en différents formats et sont triées, dans le catalogue, depuis la plus récente jusqu’à la plus ancienne. (…)

Paratonnerres radioactifs

Toutes les entreprises sont-elles autorisées à effectuer des opérations de dépose et de démontage de paratonnerres radioactifs présents sur certains édifices (clochers, hôpitaux, sites industriels, châteaux d’eau, immeubles de bureaux et d’habitation…)?

DROIT EN PRATIQUE

Un thème est abordé, sous l’angle juridique. Les textes de loi s’y référant sont présentés, ainsi, souvent, que des cas de jurisprudence récents.

La protection des travailleurs intérimaires

S’il reste salarié de l’entreprise de travail temporaire (ETT) dont il dépend et qui le rémunère, le travailleur intérimaire est placé sous la direction de l’entreprise utilisatrice (EU) pour qui il effectue une mission à durée déterminée. C’est cette dernière qui lui donne les instructions nécessaires à l’exécution de son travail et est responsable de ses conditions de travail. Sans toutefois affranchir totalement l’ETT d’un certain nombre d’obligations en matière de prévention des risques professionnels.

RETOUR SUR...

Une notion ou un terme est analysé en revenant sur son origine, et notamment le contexte historique de son apparition, jusqu’à nos jours.

Le sauveteur secouriste du travail

Initiée dans les années 1940, la formation de sauveteurs secouriste du travail (SST) a évolué pour s’adapter aux réalités du monde professionnel. Elle constitue désormais un maillon fort de la prévention en entreprise.

À LA LOUPE

Un secteur est présenté ici, en abordant son importance en France et les chiffres de son accidentologie. Des cas concrets et des situations réelles, issus de la base Epicéa, illustrent les accidents rencontrés dans ce secteur.

Transports routiers réguliers de voyageurs

En 2015, l’activité « Transports routiers réguliers de voyageurs » compte 2 183 établissements occupant 55 840 salariés. On y dénombre 2 151 accidents du travail (en hausse de 1,4 % par rapport à 2014), 146 nouvelles incapacités permanentes et quatre décès, le tout ayant entraîné 211 409 journées perdues.

EXTRAITS DU J.O.

Des juristes de l’INRS sélectionnent et commentent les textes juridiques parus récemment dans les journaux officiels.

Documents officiels du 1er au 30 juin 2017

Les textes présentés ici sont des extraits de textes parus au Journal officiel entre le 1er au 30 juin concernant la santé et la sécurité au travail ainsi que l'environnement. Ils sont, pour la plupart, suivis d'explications et de commentaires réalisés par les experts juridiques de l'INRS.

Haut de page