SERVICES

QUESTIONS-RÉPONSES

Les thèmes des questions présentées sont issus des assistances assurées par les experts de l’INRS. Les réponses apportées ici sont données à titre indicatif et ont pour objectif de fournir des éléments d’information. Elles ne pourraient, en aucun cas, être considérées comme des textes de référence.

Équipements de protection individuelle

Question : Qui doit fournir les équipements de protection individuelle (EPI) ?
Réponse : C’est à l’employeur de fournir les équipements de protection individuelle (EPI) pour l’ensemble des salariés qui en ont besoin. Concernant les EPI des travailleurs temporaires, ils sont fournis par l’entreprise utilisatrice à l’exception de certains EPI personnalisés, tels que les casques et les chaussures, qui peuvent être fournis par l’entreprise de travail temporaire. (…)

Trichloramine et piscines

Question : Quelles actions faut-il mettre en œuvre pour prévenir les expositions professionnelles à la trichloramine pour le personnel des établissements nautiques ?
Réponse : Le personnel des piscines souffre parfois d’irritations oculaires et respiratoires provoquées par la trichloramine, dont la formation est issue d’une réaction entre le chlore et certains composés organiques présents dans la sueur, la salive, l’urine et les cosmétiques qui sont apportés par les nageurs. (…)

DROIT EN PRATIQUE

Un thème est abordé, sous l’angle juridique. Les textes de loi s’y référant sont présentés, ainsi, souvent, que des cas de jurisprudence récents.

Sécurité et responsabilités sur un chantier de construction

Les opérations de construction mobilisent de multiples acteurs : maîtres d’ouvrage (MOA), entrepreneurs de différents corps de métiers, salariés, coordonnateurs de sécurité... Ces personnes, qui peuvent être présentes lors de la phase de conception du projet ou au stade de la construction, ont chacune des missions particulières. Leurs interventions simultanées ou successives génèrent des risques professionnels qu’il convient de prévenir par la mise en œuvre de règles de sécurité. (…)

RETOUR SUR...

Une notion ou un terme est analysé en revenant sur son origine, et notamment le contexte historique de son apparition, jusqu’à nos jours.

Après le burnout, le bore-out

Si le burnout, ou épuisement professionnel, a été très médiatisé ces dernières années, son antonyme, le bore-out, traduisant les effets de l’ennui au travail, serait tout aussi préoccupant en matière de santé au travail. (…)

À LA LOUPE

Un secteur est présenté ici, en abordant son importance en France et les chiffres de son accidentologie. Des cas concrets et des situations réelles, issus de la base Epicéa, illustrent les accidents rencontrés dans ce secteur.

Activité de sécurité privée

En 2015, l’activité de sécurité privée comptait 5 618 établissements occupant 156 991 salariés (en hausse de 4,4 % par rapport à 2014). On y a dénombré 5 174 accidents du travail (en hausse de 1,4 % par rapport à 2014), 385 nouvelles incapacités permanentes et huit décès, le tout ayant entraîné 518 560 journées perdues. (…)

STATISTIQUES

Statistiques de sinistralité 2016

Les chiffres présentés sont extraits du rapport de gestion de l’Assurance maladie Risques professionnels : sinistralité 2016. Sous la rubrique accidents avec arrêt (AT avec arrêt) sont pris en compte l’ensemble des sinistres ayant entraîné l’imputation au compte employeur (ou au compte spécial) d’un premier règlement (indemnité journalière, indemnité en capital, capital rente ou capital décès) ; il s’agit donc de l’ensemble des sinistres en 1er règlement.

EXTRAITS DU J.O.

Des juristes de l’INRS sélectionnent et commentent les textes juridiques parus récemment dans les journaux officiels.

Documents officiels du 1er au 30 septembre 2017

Les textes présentés ici sont des extraits de textes parus au Journal officiel entre le 1er juillet au 31 août 2017 concernant la santé et la sécurité au travail ainsi que l'environnement. Ils sont, pour la plupart, suivis d'explications et de commentaires réalisés par les experts juridiques de l'INRS.

Haut de page