© Fabrice Dimier pour l’INRS

LE FORMALDÉHYDE

Les professions, activités et tâches associées à l’utilisation du formaldéhyde sont extrêmement variées. Dans les secteurs concernés, des démarches de substitution ont été initiées de longue date. Souvent sans qu’une solution acceptable techniquement et économiquement ne soit encore en vue.

La libération du formaldéhyde est un processus que l’on rencontre un peu partout dans la nature. Ce gaz incolore, d’odeur piquante et suffocante, apparaît dans tous les cycles de dégradation de la matière organique. L’incinération des déchets, la combustion de carburant, le tabagisme génèrent du formaldéhyde. Tout être vivant, y compris l’homme, en produit. C’est ce que l’on appelle un polluant gazeux ubiquitaire en faible quantité. S’il est produit naturellement, le formaldéhyde est également fabriqué chimiquement pour être utilisé dans différentes industries. (…)

Partager |
Haut de page