© Philippe Castano pour l’INRS

LEAN ET SANTÉ AU TRAVAIL

Il traîne derrière lui une image négative de dégradation des conditions de travail. Pourtant le lean, parfois rebaptisé excellence opérationnelle, peut se présenter comme une opportunité pour prévenir les risques professionnels en entreprise. À condition de s’approprier la démarche sans brûler les étapes et sans en dénaturer l’esprit.

« Des entreprises où ça s’est mal passé, je peux en trouver facilement », s’est exclamé un contrôleur de sécurité en Carsat lors de la préparation de ce dossier consacré au lean. Intensification du travail, augmentation du stress, recrudescence des troubles musculosquelettiques (TMS) ou des troubles psychologiques (anxiété, insomnie, irritabilité)… Le lean peut faire peur. Il est parfois synonyme de mauvais résultats et est accusé de multiples maux. Signifiant maigre ou affûté en anglais, il s’agit d’un modèle d’organisation du travail qui repose grandement sur le principe de « produire au plus juste ». (…)

Partager |
Haut de page