Des actions de remobilisation ou d’acquisition de nouvelles compétences, pendant l’arrêt de travail, et d’aménagement de postes ont pour objectif d’aider les salariés qui le souhaitent à retourner vers une activité professionnelle.

LA RÉINSERTION PROFESSIONNELLE

Il peut s’avérer difficile pour les salariés victimes d’accidents ou de maladies – en lien ou non avec le travail – de revenir vers l’emploi. D’autant plus lorsque leur état de santé ne leur permet plus d’exercer un métier qui a souvent constitué l’essentiel de leur expérience professionnelle. De nombreuses initiatives locales ont permis pourtant un retour vers l’emploi, souvent au prix de changements conséquents, pour le salarié comme pour l’entreprise.

Dans un marché du travail qui peine à créer, voire à conserver des emplois, un arrêt de travail de longue durée (plus de trois mois) peut faire courir des risques importants au salarié : il peut craindre des difficultés pour conserver son poste, recouvrer sa situation sociale… Lors de la présentation du Plan cancer 2014-2019 en février dernier, ses rapporteurs ont souligné la nécessité de « préserver la continuité et la qualité de vie, en s’attachant notamment à limiter les conséquences de la maladie et à faciliter sa prise en compte dans le monde du travail ». (…)

Partager |
Haut de page