LES PRATIQUES ADDICTIVES

Observées en milieu professionnel comme partout ailleurs, les pratiques addictives peuvent être favorisées par certaines conditions de travail. Pour construire une démarche de prévention collective, associée à la prise en charge des cas individuels, l’implication de l’ensemble des acteurs est essentielle. L’instauration d’un climat de confiance également. 

« Au travail, sortir cinq minutes fumer une cigarette paraît normal, mais s’octroyer la même pause si on est non-fumeur est mal vu. » S’il semble anecdotique, le constat de Tomy Loison, infirmier au Centre de développement de la santé au travail (Cedest) – qui réunit 3 800 entreprises du littoral nord, employant environ 50 000 salariés –, en dit long sur l’inconscient collectif. En matière de prévention des conduites addictives, « les employeurs marchent sur des œufs, reprend le professionnel. (...)

Comment améliorer les conditions de travail en Ehpad ?

Le 9 juin, à 11 heures, la rédaction de la revue Travail & Sécurité diffusait une nouvelle table-ronde en ligne, consacrée aux conditions de travail en Ehpad.
Les experts et témoins d'entreprises ont notamment abordé les sujets suivants : l'amélioration des conditions de travail en Ehpad ; les difficultés la profession ; l'attractivité des métiers, la santé des soignants ainsi que des autres salariés...
Étaient présents à la table-ronde animée par Antoine Bondéelle, journaliste à l'INRS :
- Florence Millorit, experte d’assistance conseil à l’INRS.
- Alain Brunel, Ingénieur conseil à la Carsat Sud-Est.
- Maud Boin, animatrice de prévention à la Résidence Chambéry de Villenave d’Ornon, un établissement du groupe Mieux Vivre.
- Alexandre Vernet, directeur de la résidence retraite du cinéma et du spectacle à Vigneux-sur-Seine, dans l’Essonne.

Partager |
Haut de page