SERVICES

QUESTIONS-RÉPONSES

Les thèmes des questions présentées sont issus des assistances assurées par les experts de l’INRS. Les réponses apportées ici sont données à titre indicatif et ont pour objectif de fournir des éléments d’information. Elles ne pourraient, en aucun cas, être considérées comme des textes de référence.

Visioconférences

Question : Depuis le début de la crise sanitaire, je travaille beaucoup en visioconférence, mais je m’inquiète des possibles répercussions sur ma santé. Ce mode d’échanges professionnels présente-t-il des risques ?
Réponse : Effectivement, le recours à ce mode de communication s’est considérablement développé avec la crise sanitaire, le travail à domicile et les incitations à la distanciation physique. Si la visioconférence est d’une utilité indiscutable, une pratique excessive n’est pas sans risque pour la santé des salariés : fatigue, sentiment de surcharge, maux de tête, troubles visuels ou auditifs, troubles musculo-squelettiques (TMS), isolement... (…)

Caristes et vibrations

Question : Comment dois-je concevoir les quais de chargement pour limiter les chocs subis par les caristes ?
Réponse : Le niveleur, qui assure la liaison entre le quai et la remorque, est un point d’attention particulier dans la maîtrise des vibrations subies par les caristes. Il est important qu’il soit adapté aux charges transportées et son plateau doit avoir le moins de reliefs possible. (…)

DROIT EN PRATIQUE

Un thème est abordé, sous l’angle juridique. Les textes de loi s’y référant sont présentés, ainsi, souvent, que des cas de jurisprudence récents.

Suivi de l’état de santé des travailleurs : les nouvelles dispositions applicables

Tout travailleur bénéficie d’un suivi individuel de son état de santé assuré par le service de prévention en santé au travail (SPST), dont la mission principale est d’éviter toute altération de la santé des travailleurs du fait de leur travail. La loi du 2 août 2021 pour renforcer la prévention en santé au travail a apporté diverses modifications en matière de suivi de l’état de santé des salariés.

À LA LOUPE

Un secteur est présenté ici, en abordant son importance en France et les chiffres de son accidentologie. Des cas concrets et des situations réelles, issus de la base Epicéa, illustrent les accidents rencontrés dans ce secteur.

L’industrie agroalimentaire

La base Epicea 1 répertorie un grand nombre d’accidents survenus dans les industries agroalimentaires. Les plus fréquents sont des accidents de machines, de véhicules, de manutention mécanique, ou encore des chutes de hauteur. Ceux concernant le risque machine surviennent soit pendant une phase de production soit lors des activités de nettoyage, des arrêts momentanés dus à des dysfonctionnements ou bien des interventions de maintenance corrective ou préventive.

RETOUR SUR...

Une notion ou un terme est analysé en revenant sur son origine, et notamment le contexte historique de son apparition, jusqu’à nos jours.

Le formaldéhyde : une substance de plus en plus encadrée

Le formaldéhyde est une substance chimique utilisée dans de nombreux secteurs d’activité. Inflammable, il est classé toxique pour toutes voies d’exposition, corrosif, sensibilisant cutané ainsi que mutagène et cancérogène et allergisant. Il est nécessaire de prévenir l’exposition des salariés, par contact et par inhalation. Des valeurs limites d’exposition professionnelle (VLEP) contraignantes dans l’air des lieux de travail ont été récemment fixées.

EXTRAITS DU J.O.

Des juristes de l’INRS sélectionnent et commentent les textes juridiques parus récemment dans les journaux officiels.

Documents officiels du 1er au 31 mai 2022

Les textes présentés ici sont des extraits de textes parus au Journal officiel entre le 1er et le 31 mai 2022 concernant la santé et la sécurité au travail ainsi que l'environnement. Ils sont, pour la plupart, suivis d'explications et de commentaires réalisés par les experts juridiques de l'INRS.

Haut de page